matières et techniques

La dénomination " argile polymère " peut sembler étrange, elle est, en fait, une traduction littérale de l'anglais "polymer clay" et me permet de nommer le matériau que j'utilise pour créer mes perles.

Ce matériau n'a rien d'un produit naturel, il s'agit plus d'un plastique qui se présente sous la forme d'une pâte à modeler. Son durcissement, résultat de la polymérisation des molécules, est obtenu après une cuisson à basse température dans un four domestique.

Chacun des bijoux que vous verrez sur ce site est façonné entièrement à la main. Les motifs sont originaux et uniques. Ils sont obtenus par assemblages de pâtes de différentes couleurs.
La miscibilité des couleurs autorise aussi un travail illimité sur les teintes allant jusqu'à l'obtention de dégradés très réguliers ou d'effets de matières évolués : on peut trouver des objets en argile polymère imitant du bois, du métal ou bien des matières minérales.

C'est la malléabilité du matériau et la finesse de son grain qui font que de nombreuses techniques issues du modelage ou de la sculpture peuvent être adaptées à son utilisation.

La fabrication de chaque pièce est relativement longue, la réalisation du motif, peut nécessiter entre 30 minutes et plusieurs heures de travail auxquelles il faut ajouter la mise en forme des perles, leur cuisson puis tout le travail de finition et de montage.
Ainsi, certains modèles peuvent nécessiter plus de deux jours de travail.